Bande-annonce Une intime conviction : retour sur l’affaire Viguier avec Marina Foïs et Olivier Gourmet

Inspiré de faits réels, “Une intime conviction” revient sur la disparition de Suzanne Viguier et le procès dont son époux a fait l’objet. Porté par Marina Foïs et Olivier Gourmet, le film sort en salles le 6 février prochain.

Depuis que Nora a assisté au procès de Jacques Viguier, accusé du meurtre de sa femme, elle est persuadée de son innocence. Craignant une erreur judiciaire, elle convainc un ténor du barreau de le défendre pour son second procès, en appel. Ensemble, ils vont mener un combat acharné contre l’injustice. Mais alors que l’étau se resserre autour de celui que tous accusent, la quête de vérité de Nora vire à l’obsession.

Déjà évoquée dans le téléfilm La Disparition diffusé en 2012 sur France 2, l’affaire Suzanne Viguier intéresse désormais le cinéma. Accusé d’avoir assassiné son épouse disparue le 27 février 2000, Jacques Viguier est définitivement acquitté en mars 2010. Depuis, aucun coupable n’a été reconnu et Suzanne Viguier demeure introuvable. 

Réunissant Marina Foïs, Olivier Gourmet et Laurent Lucas, Une intime conviction est le premier long-métrage d’Antoine Raimbault, scénariste de la comédie La Finale récompensée au Festival de l’Alpe d’Huez en 2018. À l’instar du personnage (fictif) de Marina Foïs, le réalisateur s’est passionné pour l’affaire au point d’assister à l’un des procès et de rencontrer les enfants du couple Viguier. Il affirme que son film ne s’en tient qu’aux faits et aux preuves. 

Notons que le célèbre avocat Eric Dupond-Moretti, à qui Olivier Gourmet prête ici ses traits, s’est lui-même essayé à la comédie notamment dans Chacun sa vie de Claude Lelouch et Neuilly sa mère, sa mère.

Une intime conviction est à découvrir en salles le 6 février 2019.

0 thoughts on “Bande-annonce Une intime conviction : retour sur l’affaire Viguier avec Marina Foïs et Olivier Gourmet”

Leave a Reply

Your email address will not be published.