Jean-Pierre Pernaut face au cancer : “Ma femme m’a appris à ne pas avoir peur”

Jean-Pierre Pernaut a fait son grand retour à la tête du Journal de 13h de TF1 le 12 novembre 2018. Il avait été opéré le 25 septembre dernier à cause d’un cancer de la prostate heureusement diagnostiqué à temps.

Interrogé par Marc-Olivier Fogiel dans RTL Soir ce 15 novembre, le journaliste de 68 ans aujourd’hui guéri a expliqué qu’il n’avait jamais eu envie de baisser les bras grâce à sa femme Nathalie Marquay, laquelle avait été touchée par une leucémie il y a vingt ans. Après s’être rencontrés en 2002, ils s’étaient mariés en 2007. “Nathalie m’a appris à ne pas avoir peur du mot ‘cancer’. Ma femme à côté de moi a eu un cancer beaucoup plus grave, une leucémie foudroyante. Elle a été pendant un an à Villejuif dans une chambre stérile, sous chimio et des tas de choses… Elle a souffert énormément tout en se battant et en étant, elle, à l’époque, extrêmement positive. (…) Donc je ne vais quand même pas moi, me lamenter et me croire foutu alors que j’ai un petit cancer de la prostate comme 70 000 Français tous les ans !“, a-t-il expliqué.

Click Here: Flamengo soccer tracksuit

Déjà interrogé par Le Parisien en parallèle de son retour à l’antenne, le journaliste avait statué : “Mon médecin m’a dit que je pouvais me considérer comme guéri. Je ne suis aucun traitement. Normalement c’est réglé. Même si, avec le cancer, on se méfie toujours, il faut faire des contrôles réguliers.

Pour rappel, c’est le soir de la demi-finale de la Coupe du monde de football, à l’occasion d’un contrôle de routine, que son mal avait été diagnostiqué. “Ce ne fut pas un choc, grâce à ma femme Nathalie. Elle a été un exemple formidable pour moi. Elle a eu une leucémie foudroyante, il y a une vingtaine d’années, avant que je ne la connaisse. Le mot cancer n’était pas tabou“, avait-il déjà confié à propos du soutien de son épouse.

0 thoughts on “Jean-Pierre Pernaut face au cancer : “Ma femme m’a appris à ne pas avoir peur””

Leave a Reply

Your email address will not be published.