Meghan Markle et le prince Harry : quelle sera la nationalité de leur royal baby ?

Meghan Markle et le prince Harry attendent leur premier enfant. L’heureux événement est prévu pour le printemps 2019. Question : Meghan étant toujours citoyenne américaine, l’enfant devra-t-il avoir deux passeports : l’un américain et l’autre du Royaume-Uni ?

Meghan Markle, 37 ans, et Prince Harry, 34 ans, ont récemment annoncé qu’ils attendaient leur premier enfant. Le royal baby, attendu pour l’année prochaine, rejoindra la famille royale à Frogmore House, que le couple est actuellement en train de rénover.

Cependant, une question brûle toutes les lèvres : eu égard à la nationalité américaine de Meghan Markle et celle britannique de Harry, le bébé aura-t-il, en conséquence, la double nationalité ? Pas forcément si les parents décident, dès sa naissance, qu’il soit exclusivement un sujet de Sa Majesté. Cependant, l’enfant pourrait revendiquer et acquérir la double nationalité plus tard et bénéficier à la fois d’un passeport américain et britannique selon le Daily Express.

Car pour revendiquer la citoyenneté d’un pays, la personne doit posséder la citoyenneté sur au moins deux générations, ce que le bébé royal posséderait par le truchement de sa mère et de sa grand-mère, Doria Ragland. Cependant, les autorités britanniques sont formelles : “En tant que détenteur de la double nationalité, vous ne pouvez pas obtenir d’aide diplomatique du gouvernement britannique lorsque vous vous trouvez dans l’autre pays dont vous détenez la citoyenneté.” Dès la naissance, ce sera l’heure des choix pour le royal baby.

Crédits photos : BEST/IMAGE

Click Here: Golf Equipment Online

0 thoughts on “Meghan Markle et le prince Harry : quelle sera la nationalité de leur royal baby ?”

Leave a Reply

Your email address will not be published.